Les injections de Botox

Il permet de diminuer les rides et les ridules (rides du lion, rides frontales, rides de la patte d'oie, etc...) tout en gardant une expression naturelle.

La toxine botulique (appelée communément Botox) finement dosée permet d'avoir une action contrôlée, diminuant la contractibilité des muscles du visage. Elle a été mise sur le marché depuis une vingtaine d'années et a d’abord été utilisée en ophtalmologie.
En médecine esthétique, il a été découvert que de faibles quantités de cette substance peuvent, en diminuant la contraction de certains muscles particuliers du visage, réduire les rides d'expression associées à ce muscle.
En particulier, les zones traitées avec de bons résultats sont :


• les rides horizontales du front
• les rides verticales inter-sourcilières
• les rides de la patte d'oie aux coins des yeux

 

En simplifiant, on peut dire que la capacité du muscle à se contracter va diminuer voire disparaître complètement selon la dose injectée. Toutefois cet effet est toujours réversible, après quelques semaines à quelques mois, car le muscle pourra toujours récupérer progressivement. Cette réversibilité du traitement est un avantage sur le plan de la sécurité du traitement. D'un autre coté, cela oblige a répéter régulièrement le traitement pour en conserver l'effet.

 

Le Botox est un produit injectable qui se conserve au froid en flacons stériles. La quantité de produit à injecter est très faible et doit être mesurée très précisément par le médecin qui l'emploie. Les aiguilles employées sont extrêmement fines et il n'est injecté qu'une goutte de solution à chaque piqûre, pour un total de 6 à 10 points par zone traitée. Ceci en fait un traitement esthétique très léger et très peu contraignant.

 

Il n'y a pas vraiment de limite d'âge pour ces traitements. On peut commencer à traiter les ridules entre 35 et 40 ans avec des soins légers. Le traitement est plus simple et on obtient aussi une action préventive.

La durée réelle d'action du produit est de 3 à 5 mois, mais on peut considérer que l'effet sur les rides va augmenter avec le nombre de séances. En effet, les muscles traités perdent petit à petit l'habitude de se contracter. En pratique, on arrive à ne traiter que tous les 6 mois voire 9 à 12 mois.

Fiche d'information : toxine botulique

Pour en savoir plus sur la toxine botulique, téléchargez la fiche d'information

pdf 29.-injection-de-toxines-botulique-a-visee-esthetique.pdf
Pour en savoir plus sur la toxine botulique, téléchargez la fiche d'information





Auteur : Docteur Perrot Bassoul - Dernière mise à jour de cette page : 29/01/2014